Forum d'une communauté loufoque.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Visite à Domicile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Visite à Domicile   Mar 18 Nov - 17:02

Alors que le soleil venait à peine de disparaitre dernière le relief du paysage. Eholat apparut dans faible lumière du bureau de Grozna ou celui-ci somnolé presque paisiblement. Sans nul doute avait il trop de travail avec ça nouvelle fonction. L'ange aux plumes noir pris place sur un fauteuil installé prés de la cheminé, ou s'amenuisait le feu d'où provenait le faible éclairage de cette pièce. Restant silencieux il regarda l'homme affalé sur sont bureau et déclara d'une voie grave et résonnante :

-Salutation votre éminence, Machiavel m'envoi pour traiter avec vous d'affaire qui ne serai attendre... l'homme entrouvrit un œil. L'être a l'aura démoniaque continua, selon vos propre dire vous êtes le digne gardien des principe de la démocratie, et qu'ainsi vous serez donc impartial et indépendant de tout mouvement politique. Ma requête et donc la suivante, je vous demande de reconnaitre la "Rhéosta TUKO" (Rhéosta Terribilis Union Kroumis Opportium) mouvement politique opposé au trium Vereux dans toute la légalité des loi Anabotenien, car comme vous lavez si bien dit c'est pour cela et uniquement cela que vous avez était nommé.
"une royauté titulaire ou le monarque, indépendant des luttes de factions politiques, compose avec les différents partis selon leur influence et leurs idées pour veiller au bien-être général de la Nation"
Ne vous demandez pas qui je suis mais pour quel raison j'ai était appelé! je pense que nous pouvons nous entendre!
Revenir en haut Aller en bas
Grozna
Administration


Nombre de messages : 4522
Age : 27
Localisation : A ma droite.

MessageSujet: Re: Visite à Domicile   Mar 18 Nov - 17:19

Je...

Grozna regarda en souriant l'étrange être qui se tenait devant lui, puis s'arrêta. Cet homme ne présentait aucune des grandes caractéristiques politiques de la nation, cela se voyait ; les grands meneurs n'auraient pas hésité à le contacter directement. Peut-être, et même sans doute, était-ce un envoyé secret de Shimra charger de mesurer l'importance du soutien qu'il donnait au gouvernement du TriumVereux ? On n'a rien à perdre avec ceux qui n'ont rien à gagner, pensa Grozna avant de répondre, finalement ;

Je suis indépendant de tout mouvement politique tant que mon mandat céleste n'est pas remis en cause par un athéisme primaire. Et le fait que vous veniez prendre conseil auprès de moi prouve votre attachement à ma dynastie et votre confiance en votre souverain ; vous êtes, à ce jour, la seule personne qui fasse preuve de tant de fidélité envers la monarchie en venant la prendre pour Juge, et non pour pourvoyeuse de charges et d'honneurs.

Sachez que, comme vous l'avez sans doute déjà compris, c'est de moi et de moi seul qu'émane l'autorité et le pouvoir du gouvernement actuel. Je lui fais entièrement confiance pour mener à bien le gouvernail de notre nation pendant quelques temps ; mais je n'hésiterais pas à appeler un autre gouvernement aux Affaires s'il s'avérait que le TriumVereux méprisait mes conseils en s'inspirant de la démocratie Waaniste qu'était naguère l'Apocal Dictatura. Je ne veux plus en Anaboten ni répression politique, ni censure, ni muselage ; je veux que de la liberté et des débats politiques naisse une émulation saine pour l'avenir de notre état.

Aussi, soyez rassuré ; tout parti politique naissant a d'ors et déjà mon soutien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite à Domicile   Mar 18 Nov - 17:52

Rassuré Par la reconnaissances acquise qu'il était venu cherché, il s'en retourna sans chercher sont reste. Un vent glaciale vint tarir éphémèrement la cheminé et quand la lumière revint, seul un silencieux murmure de remerciement flottait encore dans l'aire.
Plutôt content du résultat obtenu qui ne faisait que confirmé ce qu'il savait déjà, il pris son envol enfin de continué cette tournée nocturne en brouillant partiellement les cieux en ombre rapide et discrète. Au moins, pensait-il, Machiavel ne pourra pas m'effacer d'un revers de manche si jamais il y avait un coup de théâtre imprévu? car les anges blanc sont la lumière mais ils ont vite fait de vous évincer à la première occasion!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite à Domicile   Mar 18 Nov - 23:22

Alors que les nuages s'accumuler progressivement dans les cieux constellé d'Anaboten, et qu'une pluie fine croisé entre la bruine et le brouillard commencé humidifié la ville. Eholat traqué depuis certain moment ça cible dans une discrétion tout féline. L'homme suivit tourna dans une petit ruelle pavé allumé sommairement par deux réverbères à l'ancienne c'est dire au gaz.
En une légère rafale discrète une obscurité total régna en maitre. L'homme stoppa ça lente avancé, et fut rattrapé en deux bruissements d'ailes. Eholat jubilé de ces petit mise en scène, comme un fond d'ambiance, en somme il plante le décor pour mettre l'intégralité de sont environnement à sont image.

"Bonsoir Sieur Pataytoz, je pense que vous et moi pouvons avoir certaines chose en commun pour le bien d'Anaboten et l'identité Korrigan. Appelé moi Eholat, l'esprit pratique de Machiavel pour vous servir. Il s'inclina respectueusement puis repris calmement. La résistance s'organise, si nous n'avons rien à nous dire je disparaitre instantanément dans ce brouillard naissant"
Revenir en haut Aller en bas
Potaytoz
Ancien


Nombre de messages : 1616
Age : 26

MessageSujet: Re: Visite à Domicile   Ven 21 Nov - 20:31

"Attendez."

Le Korrigan, d'identité Korrigane, restait pensif, songeur quant au sens des mots qui lui furent dit. L'homme était venu à lui lui présenter des intérêts communs pour Anaboten, les Korrigans. Après quelques temps il trancha.

"Nous avons des choses à nous dire.

Soit vous considérez le bien d'Anaboten et l'identité Korrigane comme causes distinctes, auquel cas j'ai la hardiesse d'estimer suffisamment connaître mon peuple pour juger de moi même des intérêts de celui-ci et devrais m'offenser de votre prétention à m'annoncer ceux-ci; soit vous estimez que la question du bien d'Anaboten et celle de l'identité Korrigane sont liées, auquel cas je devrais m'offenser d'un tel irrespect envers mon peuple et vous demander de quitter les lieux sur le champ.
Toutefois, car je suis personne de diplomatie, j'estimerai que vous considérez ces choses comme distinctes, et m'efforcerai de ne guère trop m'offenser. Sachez donc que, en souverain soucieux de son peuple, je ne vois qu'a l'intérêt de celui-ci et que le bien d'Anaboten m'est étranger. Que donc si par vos propos, causes ou actes j'y vois bienfait assuré pour mon peuple je serais vostre homme. Sinon nous n'avons rien à nous dire.
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Potaytoz
Ancien


Nombre de messages : 1616
Age : 26

MessageSujet: Re: Visite à Domicile   Ven 21 Nov - 20:32

Potaytoz a écrit:
"Attendez."

Le Korrigan, d'identité Korrigane, restait pensif, songeur quant au sens des mots qui lui furent dit. L'homme était venu à lui lui présenter des intérêts communs pour Anaboten, les Korrigans. Après quelques temps il trancha.

"Nous avons des choses à nous dire.

Soit vous considérez le bien d'Anaboten et l'identité Korrigane comme causes distinctes, auquel cas j'ai la hardiesse d'estimer suffisamment connaître mon peuple pour juger de moi même des intérêts de celui-ci et devrais m'offenser de votre prétention à m'annoncer ceux-ci; soit vous estimez que la question du bien d'Anaboten et celle de l'identité Korrigane sont liées, auquel cas je devrais m'offenser d'un tel irrespect envers mon peuple et vous demander de quitter les lieux sur le champ.
Toutefois, car je suis personne de diplomatie, j'estimerai que vous considérez ces choses comme distinctes, et m'efforcerai de ne guère trop m'offenser. Sachez donc que, en souverain soucieux de son peuple, je ne vois qu'a l'intérêt de celui-ci et que le bien d'Anaboten m'est étranger. Que donc si par vos propos, causes ou actes j'y vois bienfait assuré pour mon peuple je serais votre homme. Alors, si vous êtes frileux à me l'annoncer ou si vous n'avez de bienfaits pour mon peuple à m'avancer, nous n'avons plus rien à nous dire.
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite à Domicile   Sam 22 Nov - 4:27

La surprise émise par la réponse du sieur Pataytoz fut total... Il se reprit rapidement et répondit calmement :

Je n'aime guère vos manière mon seigneur... Je tente un arrangement amical en toute Générosité et vous avez la maladresse d'être pédant! Cela ne me plais guère, offensez-vous donc de ma prétention car je n'ai rien d'autre à vous offrir si vous la considéré comme tel! Je venais vous apporté la reconnaissance du à votre peuple et des accords que j'aurai voulu réfléchi et amicaux. Cela dit je pense que j'aurais d'ici peut bien plus à vous offrir qu'une 3éme place dans un Trium Foireux! Sur ce je vous quitte, quand vous aurez une réponse à me fournir dite simplement mon nom...

Il disparu aussitôt dans la brume et traversa la moitié de la ville en laissent derrière lui le gout amer de cette conversation peut fructueuse. Décidément ce disait-il, ne pas ce mouillé et monnaie courante en Anaboten. Est ce vraiment bien utile de tout tenter, ainsi que de risquer sa peau pour des gens dont leur seul intérêt et de tout gagner sans risquer de tout perdre.
Il pénétra dans un espèce de grand manoir en périphérie d'Anaboten, Il passa rapidement un portail tout de fer forgé surplombé de pointe au model de lance menacente, pour dissuader toute tentative d'intrusion de ce coté si... Eholat sourit moqueusement, Ouvrit c'est aile puis deux battement plus tard il était de l'autre cotés sans le moindre effort ni danger, enfin... presque! Une grognement de mécontentement se fit attendre juste dans son dos. Il fit volte face et eu à peine le temps sauter et décoller avant que le chien aussi immense qu'immonde croisé entre un chihuahua un Caniche et un démon (si si c'est possible) bondisse. Mais ce ne fut pas suffisant, ces monstrueux crocs se plantèrent douloureusement dans son aile droite. Il se posa sur un des pilier dans lequel les guont du portail étaient fixé. Agenouillé sur son perchoir avec au bout d'une aile pendante un immondice enragé qui tressauté de haine, et qui ne voulait pas en démordre mais en découdre, Eholat offrait un spectacle des plus risible. "Allez coucher le chien! lâche Médor! oust Rentemplant! allez Rintintin fait plaisir à tonton Eholat. Allez sa suffit, Michel couché!"
Le chien, tout en gardent son gibier (ben oui faut dire que d'un certain point de vu, du moins animalier, Eholat pouvez sous certains angles avoir une ressemblance frappante avec un pigeon) solidement entre ces crocs senti qu'il avait poussé le bouchon un peut trop loin Maurice... Eu Michel! D'un violent coup d'aile circulaire il fit imprimer la face du vieux chien dans le troc d'un chêne centenaire.
Il entra enfin dans la maison par la porte d'entrée, et trouva celle-ci curieusement orné, comme des cout dans la parti inférieur de la porte, un peut comme si le domestique s'amusait à d'étranges habitudes de fréquemment ouvrir les porte avec de violents coups de pieds, ce qui serai totalement stupide vu le danger que cela pourrais représenté si quelqu'un ce trouvé derrière à ce moment la!
Il trouva dans un salon chichement décoré, un de ceux qui jadis avaient former l'Apocal et avaient régné en maitre pendant des années.

- Bonsoir mon Sieur Pawaman, je suis un envoyé de Machiavel que vous devez très certainement connaitre... Je suis ici pour un arrangement qui je l'espère sera concluant pour le bien d'Anaboten.

Eholat pris place dans un fauteuil situé juste à coté de la cheminé et en face de l'homme, qui posait sur lui un regard insistant, peut êtres un peut tops insistant...
Revenir en haut Aller en bas
Pawaman
Ancien


Nombre de messages : 1409
Age : 29

MessageSujet: Re: Visite à Domicile   Sam 29 Nov - 20:06

Les flamme de la cheminée dansaient sauvagement, les craquement du bois carbonisé sautillais, les yeux de Pawaman brillaient. Tout autour d'eux, il n'y avait rien de spécial. Le visage de Eholat était passible, comme une vielle statue. Pawaman trouva ce personnage d'une incroyable laideur. Les scintillement de la lumière sur le visage de ce dernier lui donner un air terrifiant. Pawaman après hésitation dis avec nonchalance :

"Bien vous venez pour un arrangement, c'est bien, il y a un juste un problème assez important qu'il serait bon de résoudre au plus vite je pense"

Eholat fit une mine étrange, ce qui donna une toute autre envergure a sa laideur, parce que franchement, il était super moche, alors imaginait qu'il fasse la grimace ! Heu non, n'imaginais pas, c'est mieux pour vous.

Pawaman fut un premier temps choquer par ce visage "Picasonien", d'ailleurs il lui fallu plusieurs seconde pour se remettre de cette vision d'horreurs physionomiste. Il c'était d'ailleurs demander pourquoi Con De Chien (c'est ainsi que Pawaman avait nommer le chien de Marcel) ne l'avait pas entièrement dévorer. La nature fait parfois super bien les choses, parfois elle peut aussi aller dans l'extrême inverse et pour une fois que ce clébard stupide pouvait faire quelque chose pour remédier aux errance de Dame nature... C'est ce que Pawaman c'était amusé à penser en regardant la figure, enfin la tronche serait plus approprié pour définir cette tête immonde. Après toute ses considérations physiques, Pawaman fit un soupir de paresse et dit :

"Le problème présent, c'est que vous venez pour avoir un arrangement, sans préciser de quoi il s'agit."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite à Domicile   Sam 29 Nov - 21:02

Le temps qu'avait mis Pawaman pour répondre lui avait paru d'une incroyable longueur, des jours peut-être des semaines et pourtant ça n'avait duré pas plus de quelques minutes. Eholat fixait patiemment l'être dénué de toute vivacité en face de lui et se demandait comment un être si mou pouvait arriver à se nourrir sans mourir de fatigue sous le poids conséquent d'une petite cuillère, car la force semblait peu existante dans cet étrange personnage. Sans nul doute avait-il mal vécu la décadence de l'Apocal...
Il aurait, selon la légende, erré dans les bois pendant des jours, seulement vêtu d'une feuille de vigne. se nourrissant de ci de là de petit limaçons trouvés par pur hasard dans la folie de ces "gambadages", et aurai ainsi tiré de ces étranges créatures toute leurs aptitudes aussi bien physique que mentales. Tiré de ses songes par le point qui marqua la fin de la phrase mollassonne du dit Pawaman, Eholat fut aberré par si peu de jugeote. Que pouvait bien proposer un envoyé de Machiavel mis à part le ralliement à la magnifique, l'ineffable, l'incroyable et incontestable cause qu'ils défendaient au péril de leurs vies, LA RÉSISTANCE !
La question qui aurai était pertinente c'est de savoir ce qu'il avait à y gagner. Cela dit Eholat commençait à douter de la valeur de son offre pour un tel symbole de paresse. En effet que valait une place au pouvoir face a un tel homme... Chose... bidule... qui ne savourait que la fainéantise au creux de sont fauteuil de cuir noir. Eholat se reprit rapidement, une personne si brillante qui fut jadis un magnifique homme d'État et qui ne manquait pas d'aller à l'encontre des feu décisions de L'Apocal ne pouvait pas intérieurement être à l'image de ça !
Il secoua la tête et reprit :

"Très cher et éminent Pawaman, je vous offre ni plus ni moins la même chose qu'au sieur Potaytoz... Le pouvoir de tout changer en Anaboten et d'ainsi siéger au gouvernement avec Machiavel. C'est un immense privilège que je vous accorde car je pense que vous êtes le plus apte à nous rejoindre si vous retrouvez engouement passé qui semble vous avoir abandonné... Bref rejoignez notre mouvement de Résistance, que beaucoup admirent de loin sans prendre le risque de l'approcher. Rejoignez -nous!"
Revenir en haut Aller en bas
Pawaman
Ancien


Nombre de messages : 1409
Age : 29

MessageSujet: Re: Visite à Domicile   Dim 30 Nov - 21:50

Pawaman réfléchit quelques secondes, il pensa à divers choses. Il venait de comprendre pourquoi la résistance de Machiavel n'avait pas encore décoller. En effet, si Eholat, un type aussi moche était le représentant du partie, il semblait être logique que personne ne veuille le rejoindre. Et puis s'afficher avec Eholat ca craint ! Après ces réflexions intense, Pawaman alla chercher une feuille en papier, une plume et un pot d'encre noir. Il tendit le parchemin à Eholat qui le regarda d'un air dubitatif, ce qui lui donna un air débilement moche.

"Je veux bien rejoindre votre résistance, à deux condition, Pawaman se tâtonna le menton et ajouta, d'abord que vous avouez verbalement devant Marcel et moi que vous êtes vraiment laid et deuxièmement que vous écrivez sur cette feuille, "je suis une mocheté", avec une signature en bas a gauche de la page. Si vous accepter ces conditions je rejoindrai votre cause !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite à Domicile   Ven 12 Déc - 13:41

Eholat partie dans un fou rire, qu’il ne parvint pas à réprimer. Pawaman était incontestablement un personnage étrange… jouer le futur d’Anaboten sur une simple débilité était tout à fait inattendu. Ou voulait-il en venir ? Eholat ne le savais et personne ne le serrais jamais. « Amusant… » Finit-il par murmurer pour lui-même.
Il prit la feuille de papier que l’on lui tendait, et marqua d’une triste écriture calligraphié « Je suis aussi moche que vous êtes mou ! Nous somme fait pour nous entendre ! » Et il signa rapidement en bas à droite de la feuille.
« Maintenant parlons de choses sérieuses ! »
Revenir en haut Aller en bas
Pawaman
Ancien


Nombre de messages : 1409
Age : 29

MessageSujet: Re: Visite à Domicile   Ven 12 Déc - 15:01

Pawaman fit un sourire et dis :

"J'ai choisis mon camp, et c'est au coté de Machiavel que je mènerai la resistane !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Visite à Domicile   Aujourd'hui à 9:30

Revenir en haut Aller en bas
 
Visite à Domicile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Père Noël rend visite à l'Annuaire...
» Visite chez Capitole
» Problème "Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite"
» Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite etc....
» Supprimer les infos de dernière visite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AnaBoten :: Galean :: La Cité.-
Sauter vers: